top of page
  • Photo du rédacteurStanislas Coupez

Article sur J. K. ROWLING

Joanne Rowling est née le 31 juillet 1965 à Yate. Ses parents sont Peter Rowling et Anne Volant. Joanne a une sœur, Dianne.


Mais Joanne a une passion : écrire. Elle écrit à 6 ans une histoire nommée Rabbit. Mais Joanne tient de cette passion de sa mère, qui lui a transmis l’amour de la lecture.


Enfant, elle joue beaucoup aux sorciers, avec des formules magiques et des potions.


Mais devinez quoi : le nom de famille de notre célèbre sorcier à lunettes n’est pas dû au hasard : deux frère et sœur avec lesquels elle jouait se nommaient… Potter !


Si vous voulez une autre source d’inspiration, il y a par exemple la maison dans laquelle elle a emménagé qui lui a donné l’idée du 4, Privet Drive.


Elle s’est aussi inspirée d’Alfred Dunn, son directeur, pour créer Albus Dumbledore.


À 11 ans, elle découvre William Shakespeare et prend le nom d’Hermione se trouvant dans Les Contes d’hiver.


Autre inspiration, son professeur de chimie John Nettleship, qui lui fit créer le personnage de Severus Rogue.


Encore autre chose, son ami Sean Harris inspira Ronald Weasley, ce même ami qui possédait une Ford Anglia bleu turquoise…


Toujours à 11 ans, elle écrit un autre roman d’aventures. Mais ses vrais talents d’écrivains se révèlent dans les années 90. Lors d’un voyage à train, elle imagine l’histoire de ce jeune homme nommé Harry Potter qui ne sait pas qu’il est un sorcier et qui se rend à Poudlard. Elle réfléchit ainsi à tous les personnages, notamment Ron Weasley et Rubeus Hagrid.


Mais ce rêve idéalisé reçoit un choc lorsqu’Anne Rowling décède. C’est un très chagrin pour Joanne, qui continue néanmoins l’histoire de Harry.


En 1992, elle se marie avec Jorge Arantes, qu’elle a rencontré au Portugal, car elle s’était déplacée là pour raison professionnelle. D’ailleurs, elle en profite pour avancer sur Harry Potter.


Ensemble, ils ont une fille, Jessica. Mais Joanne se rend compte que son mari boit et est violent ! Ils finissent par se séparer.


Après la mort de son père, Joanne vit dans un petit appartement misérable. Elle est tellement déprimée qu’elle pense à se suicider, mais ne le fait pas. C’est dans cette période qu’elle invente les Détraqueurs, les créatures qui enlèvent toute idée de bonheur.


Mais enfin, enfin, Joanne termine Harry Potter à l’École des Sorciers. Elle tente de le faire publier, mais douze éditeurs la refusent.


Finalement, elle est acceptée par Barry Cunningham. Et ce fut le succès total !


Comme quoi, ça montre qu’il faut toujours s’accrocher et croire à ses rêves, car ils peuvent devenir réalité.


C’est à cette époque qu’elle prend les initiales J.K. Rowling, avec le K de sa grand-mère Kathleen.


Et c’est entre les tomes 2 et 3 qu’elle devient… millionnaire ! Et elle accepte également que la société Warner Bros fasse des films sur ses livres. Nous les connaissons tous aujourd’hui.


Après avoir terminé dans la quiétude la saga Harry Potter, Joanne se lance dans d’autres livres, notamment des polars, comme Une place à prendre ou L’appel du Coucou.


Et bien sûr, la clotûre de la saga est faite avec Harry Potter et l’Enfant maudit, pièce que Rowling n’a pas écrite, mais qui a été conçue par Jack Thorne et John Tiffany.


Mais bien sûr, Joanne s’est lancée dans une nouvelle saga, uniquement télévisée celle-là : Les Animaux fantastiques. D’ailleurs, je suis fan !


Et enfin, récemment, notre auteure a publié L’Ickabog, un livre très intéressant que j’ai lu !


Comentários


bottom of page